Expelliarmus
Vous entrez dans un monde impensable, un jeu à échelle planétaire...

Et si Voldemort n'était pas à la tête de la révolution en cours ? Et si quelqu'un, l'Inconnu, le manipulait aisément pour parvenir à ses fins ? Pour les élèves de Poudlard, la rentrée sera synonyme de changement... Entrez maintenant dans cette aventure palpitante, mais dangereuse… Qui sait si ce ne sera pas VOUS qui changerez l’histoire de l’Angleterre ?

Si vous souhaitez nous rejoindre dans cette aventure, n'hésitez pas à vous inscrire et à prendre connaissance des postes vacants, certains d'entre eux pourraient vous intéresser et jouer un rôle important Wink Bref, sur ce, bonne visite !

By Mione

Expelliarmus

Une école de magie pas comme les autres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La gourmandise est un vilain défaut [Ethan & Mione]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan Peterson
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 02/08/2009
Localisation : A la bibli... Humour humour ! xD

MessageSujet: La gourmandise est un vilain défaut [Ethan & Mione]   Dim 2 Aoû - 15:03

<< La gourmandise est un vilain défaut >>
Ethan & Hermione


    Une nouvelle année débutait à Poudlard. Ethan Peterson avait un avis plutôt mitigé quant à cette rentrée. D'un côté, il était un peu déçu de reprendre déjà les cours. Les vacances avaient du bon : la tranquillité, le calme. Ethan pouvait vaquer à ses occupations autant qu'il voulait, faire la grasse matinée tous les jours, se coucher à l'heure qu'il voulait, passer du temps avec les amis qui habitaient à proximité de chez lui. Les cours ne lui manquaient en aucun cas, et les professeurs non plus ! Cependant, certains de ses camarades de Poudlard lui manquaient, ainsi que le château dans lequel il passait la majeure partie de sa vie depuis plusieurs années. Donc il était en même temps content de retrouver tout ça, même s'il savait que les cours allaient lui taper sur le système rapidement. De toute façon, à quoi bon se poser la question puisqu'Ethan devrait dans tous les cas retourner au château ?

    Ethan était entré à Poudlard avec le sourire aux lèvres, la soirée de la repartition excellente et les retrouvailles au rendez-vous. Tout commençait donc très bien, et Ethan espérait que ça serait représentatif de cette sixième année qui débutait. L'ambiance dans la salle commune de Gryffondor était déjà des meilleures, et Ethan espérait que de sympathiques petites soirées seraient organisées à Poudlard au cours de l'année, histoire de passer de bons moments tous ensemble.

    Les cours avaient également repris. De ce côté là, pas de surprises, c'était la même chose tous les ans. La motivation d'Ethan variait vraiment selon la matière étudiée. S'il appréciait énormément les Enchantements, il avait beaucoup de mal dans d'autres matières comme l'Histoire de la Magie ou l'Astronomie, et on ne pouvait pas dire qu'il faisait tout pour progresser. En même temps, c'était tellement... chiant, pour être franc, qu'il était difficile pour Ethan de fournir le moindre effort.

    Heureusement, la vie au château ne se limitait pas aux cours, et d'ailleurs, la première sortie à pré au lard fut bien vite organisée. C'était une excellente nouvelle, Ethan adorait cet endroit, et il y passait toujours de très bons moments. Il y en avait vraiment pour tous les goûts là-bas : La cabane hurlante pour les plus courageux, Zonko pour les farceurs & Honeydukes pour les gourmands. Ethan était un peu les trois à la fois, mais la gourmandise devait l'emporter sur les deux autres, et c'est la raison pour laquelle il avait décidé de se rendre à Honeydukes, en ce début d'après-midi.

    Ethan se balladait seul dans les rues de pré au lard. Ses amis n'avaient malheureusement pas obtenu l'autorisation de leurs parents pour se rendre au village. Mais cela n'était pas un grave problème, cela ne l'empêcherait pas de passer une bonne journée. Il risquait simplement de moins s'amuser... ou pas ! Peut-être qu'il allait faire d'autres rencontres aujourd'hui, finalement. Il verrait bien.

    Le Gryffondor franchit la porte d'Honeydukes, et un léger son retentit lorsqu'il entra, comme dans chaque boutique. Il y avait un monde fou dans le magasin. Ethan ne savait plus où donner de la tête, il y avait tellement de sucreries. Tout avait l'air bon. Et puis il ne pouvait pas bien voir, les gens étaient scotchés devant les rayons. Ethan fit quelques pas pour sortir un peu de cette foule d'élèves et il s'avança vers un endroit un peu plus calme. Là, il n'y avait presque plus personne. Oh, des dragées surprises de Berthie Crochue, ses bonbons préférés. Ethan en vit pas très loin, à un endroit où il n'y avait presque personne, en plus. Son visage s'illumina d'un sourire, et le jeune homme marcha en cette direction. Il ne restait plus qu'un paquet, il avait de la chance. Il arriva alors devant le paquet, et alors qu'il était en train de tendre la main pour s'en emparer, il aperçut quelqu'un juste à côté de lui qui faisait la même chose.

    Ethan se retourna dans cette direction pour voir de qui il s'agissait. Hermione Granger, une jeune fille de sa maison et de son âge. Cette jeune fille était assez énigmatique pour lui. Certes il entendait souvent le son de sa voix en cours lorsqu'elle donnait des réponses aux questions posées par les prof', mais Ethan ne voyait pas en elle qu'une simple intello. Du peu qu'il la connaissait, elle était très sympathique, enfin il avait un point de vue très positif sur elle, et il espérait avoir l'occasion de faire mieux sa connaissance, un jour. Mais elle était toujours fourrée avec Ron et Harry, ses deux meilleurs amis, et Ethan n'avait aucunement intention de s'incruster dans leur groupe, et c'est certainement la raison pour laquelle Ethan & Hermione n'avaient jamais vraiment discuté. Mais aujourd'hui, étrangement, elle semblait être toute seule, ou bien alors ses amis étaient un peu plus loin dans la boutique. Hermione & Ethan échangèrent un regard. Amusé par la situation, Ethan se mit alors à rire. Il stoppa sa tentative d'attrapage de sachet de bonbons, il adressa un sourire sympathique à Hermione et il lui dit :

    - Je suis désolé, vas-y je te le laisse.

    En effet, il avait du passer pour un gros goinfre à vouloir prendre le paquet comme ça, mais d'un autre côté Hermione avait eu la même attitude que lui, c'était ça qui était amusant. Ethan sourit de nouveau à Hermione. La jeune fille était vraiment jolie, Ethan s'en rendait d'autant plus compte maintenant qu'il la voyait de près. Il attendit la réponse de celle-ci, en espérant qu'ils allaient avoir l'occasion de faire un peu plus connaissance tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Hermione J. Granger
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Localisation : Quelque part où tu ne me rejoindra pas...

Feuille de personnage
Amis proche: Harry Potter & Ronald Weasley
Ennemis: Drago & son groupe
Baguette: Bois de vigne et ventricule de dragon

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut [Ethan & Mione]   Dim 2 Aoû - 17:08

    La rentrée… Chaque année, Hermione ne pouvait s’empêcher d’adorer la rentrée. Peu avant, elle retrouvait ses deux meilleurs amis, Harry et Ron. Bon, d’accord, il arrivait très souvent divers problèmes au cours de l’année, mais après tout, cela faisait partie de ce qui faisait vivre la jeune fille car avant d’entrer à Poudlard, elle avait toujours été un peu seule, différente des moldus. Et ses dents étaient horribles à l’époque. Les doigts de la brune vinrent effleurer le devant de ses dents blanches : depuis qu’elle les avait fait rétrécir avec une potion de l’infirmière, elles étaient parfaites. La jeune fille sortit de ses pensées avec un sourire. Elle ne pouvait s’empêcher d’être heureuse, même si elle avait abandonné ses amis ce matin pour partir vadrouiller dans Pré-au-Lard seule. Des moments de solitudes étaient aujourd’hui si rares.

    Elle s’était levée vers neuf heures, ce matin-là, et était immédiatement partie s’habiller, sans bruit puisque ses collègues de chambre dormaient encore, d’une simple jupe plissée violette clair, qui lui arrivait environ à dix centimètres des genoux avec un tee-shirt relativement près du corps blanc. Elle n’oublia pas comme accessoire une petite écharpe blanche, pour ne pas attraper froid, car on pouvait déjà avoir le rhume en automne. Elle passa rapidement dans la salle de bain pour relever ses cheveux sur son cou avec une pince violette simple, laissant deux mèches ondulées pendre librement. Ayant pris du retard, elle se dépêcha d’enfiler ses ballerines blanches et pris avec rapidité son sac à main violet.

    En marchant, elle pensa qu’auparavant, elle n’était pas si coquette mais les gens évoluent avec le temps. Hermione n’avait pas échappé à la règle. Elle avait changé, mais en meilleur. Elle avait peu à peu cédé sa peur d’échouer, elle s’était rendue plus agréable, et elle était surtout devenue bien plus jolie. Soudain, son ventre laissa échapper un gros gargouillis. Elle n’avait pas eu faim ce matin, elle avait juste peu mangé. Et maintenant qu’elle était sur la route de Pré-au-Lard, qui serpentait beaucoup, elle mourrait de faim.

    *Quelle idiote je peux être dès fois !*

    Elle était en colère contre elle-même. Cela lui servira de leçon, en tout cas elle l’espérait puisqu’elle s’était déjà fait ce coup-là à plusieurs reprises. Prenant son mal en patience et son courage, elle accéléra un peu le pas. Ce matin de septembre était vraiment doux : une température moyenne, un soleil qui jouait avec le peu de nuages blancs qui se promenaient librement dans le ciel. Au fond, même si elle le faisait rarement, elle aimait se promener seule un petit matin d’une telle douceur. Mais personne ne le savait, puisqu’elle ne laissait personne le savoir.

    Au bout de cinq minutes de contemplation du paysage, Hermione arriva enfin au petit village avec soulagement. Où pourrait-elle donc manger ? Il y avait Les Trois Balais, Honeydukes et La Tête de Sanglier. Le problème, c’était que Les Trois Balais et La Tête de Sanglier servaient des VRAIS repas. Hors, à dix heures et demi du matin, la brune n’en avait vraiment pas envie. Ce fut pourquoi elle se dirigea vers Honeydukes immédiatement.

    Même si son ventre était désormais plus silencieux, il criait famine. Pourtant la boutique était pleine à craquer. Pendant un instant, la jeune fille hésita mais la faim qui la tiraillait prit le dessus. Hermione poussa la porte et se glissa à l’intérieur. A peine rentrée, elle suffoqua presque à cause de la chaleur que tous les gens dégageaient. Elle ouvrit son écharpe, la laissant pendre, et remarqua un coin où il y avait peu de monde. Elle s’y glissa et put enfin respirer. Hermione poussa un petit soupir de soulagement avant de regarder ce qu’il y avait à manger. Des chocogrenouilles, des dragées surprises de Berthie Crochue… Oh, des dragées surprises. Parfois la surprise était mauvaise, mais il y en avait de très bons. La brune avait bien envie de prendre ça, elle tendit d’ailleurs la main avant d’en frôler une autre. Elle se tourna vers la seconde personne, surprise.

    C’était Ethan. Un garçon qui était aussi à Gryffondor et de la même année qu’elle. Elle lui avait déjà parlé une ou deux fois. C’était un garçon gentil, mais fainéant. Du peu qu'elle le connaissait, la brune l'aimait bien. Il la regardait également. Bien qu’elle laissa ses yeux noisette dans ceux du nouveau venu, ce dernier s’excusa et lui laissa. La jeune fille finit son geste en attrapant le paquet mais elle se tourna immédiatement vers Ethan.

    « Écoute, puisque tu as voulu le prendre aussi et que c’est le dernier, on peut le partager. Et trouver d’autres choses à manger. »

    Oui, d’autres choses car Hermione savait très bien que ce petit paquet ne la calerai pas. Elle observa un peu les alentours, regardant ce qu’il y avait d’autre à manger. Elle commença à bouger un peu en observant la nourriture. Le garçon lui répondrait bien assez tôt, son ventre quand à lui ne pouvait beaucoup attendre. Dans ses bras elle entassa des cubes glacés, des fils dentaires à la menthe, des souris glacées, des plumes en sucres... C'était si rare qu'elle mange tout ça, qu'aujourd'hui elle en avait terriblement envie. En prenant tout ce dont elle avait envie, elle se dit que ce n'était pas honnête envers Ethan de lui garder les dragées surprises. Hermione se retourna et le vit pas très loin, elle alla donc jusqu'à lui, lui tapota l'épaule.

    "En fait, je préfère que tu gardes les dragées surprises. J'ai pleins d'autres choses." dit-elle avec un sourire d'excuse en lui désignant ses bras pleins. "Et puis si tu veux, je vais tout manger dehors, donc tu peux venir."

    Toujours en souriant, elle lui glissa les dragées dans les bras et marcha d'un pas vif jusqu'au gérant de la boutique. Bien sur, elle dû se mettre dans la file pour attendre son tour. Il y avait ici une telle chaleur qu'elle n'en pouvait plus. Elle souhaitait juste s'enfuir au plus vite d'ici.

    Au bout de quelques minutes, elle arriva devant le gérant, paya son dû sans un mot et s'enfuit rapidement du magasin sans regarder si Ethan venait. Elle le verrait bien dehors.

    Une fois devant la porte, elle prit une grande inspiration de soulagement et remis son écharpe. Elle ne tenait pas à être malade. Connaissant les environ par cœur, c'était la sixième année qu'elle était ici, elle avança sur environ deux cents mètres avant de s'asseoir dans de l'herbe courte. Elle n'était pas loin de la cabane hurlante.

    Hermione laissa tomber toutes ses friandises et commença à en croquer goûlument, avec joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La gourmandise est un vilain défaut [Ethan & Mione]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expelliarmus :: Extérieur de Poudlard :: Pré-au-Lard :: Chez Honeydukes-
Sauter vers: