Expelliarmus
Vous entrez dans un monde impensable, un jeu à échelle planétaire...

Et si Voldemort n'était pas à la tête de la révolution en cours ? Et si quelqu'un, l'Inconnu, le manipulait aisément pour parvenir à ses fins ? Pour les élèves de Poudlard, la rentrée sera synonyme de changement... Entrez maintenant dans cette aventure palpitante, mais dangereuse… Qui sait si ce ne sera pas VOUS qui changerez l’histoire de l’Angleterre ?

Si vous souhaitez nous rejoindre dans cette aventure, n'hésitez pas à vous inscrire et à prendre connaissance des postes vacants, certains d'entre eux pourraient vous intéresser et jouer un rôle important Wink Bref, sur ce, bonne visite !

By Mione

Expelliarmus

Une école de magie pas comme les autres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans un couloir du quatrième étage (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Herry Bourgot
Surveillant
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Derrière toi : BOUHHHHH *MOUWAAAAAA*

MessageSujet: Dans un couloir du quatrième étage (libre)   Dim 23 Aoû - 17:38

Herry était depuis le début de la semaine le nouveau surveillant de poudlard, il aimait venir dans ce château ou il avait fait sa septième année car avant il était a Salem en Irlande mais son école avait été détruit part Lord Voldemort et ses Sbires le seigneur des ténèbres ne voulait pas que détruire le château mais aussi les occupants qui était au début 350 environs a la fin de la bataille il restait plus que 4 personnes mais une est décéder a l'hôpital. Pendant la bataille Herry avait vu ses amis, camarades et professeur mais surtout son meilleur ami mourir l'un après les autres sous les baguettes des Mangemort mais aussi tu terrible Lord noir.
Pendant la bataille Herry fut toucher part un sortilège bien noir qu'il avait hériter d'une belle cicatrice qui partait du bas du ventre pour monter jusqu'au menton et qu'elle brillait comme un diamant. Depuis Herry ne cesse de s'entrainer a augmenter sa puissance mais il ne serait jamais plus puissant que le Lord maboule ^^.Il c'était juré de retrouver la personne qui lui avait fait cette blessure c'était pour sa qu'il avait fait une formation pour devenir "Surveillant" car il voulait aller a Dumstrang pour apprendre aussi la magie noir maintenant qu'il savait utiliser les deux formes de magie il pouvait combattre n'importe quel mangemorts bien sur il pouvait mourir mais il hésiterait pas a tuer lui aussi.
Herry était un surveillant plutôt cool avec les autres il égalait tout le monde normal avec les temps qui cour.....
Il s'avança dans un couloir vêtu d'une robe de sorcier bleu nuit avec les armoiries de poudlard qui signifiait qu'il était un surveillant , sa fessait quelques jours qu'il était ici et les élèves savait qui il était ou il venait mais personne ne savait pourquoi il était ci au lieu d'être loin de cette fichu guerre.
Depuis l'age de 11 ans Herry avait reçu comme cadeau un mini dragon qui l'appela "Chute Libre" c'était un fidèle compagnon et un ami. Chute Libre le suivait partout dans poudlard mais aussi quand il fessait ses rondes son compagnon lui allait d'étage part étage pour voir si il y avait du grabuge.
Herry arriva au quatrième étage et pris le couloir central, les mains derrière le dos avec sa baguette dans sa manche il traversa le couloir ou les élèves s'écartait car il faut dire le jeune russe fessait impéssion,Herry avait le droit si il le voulait de donner des retenues ou retiré des points si les élèves qui fessait le bazar dans les couloirs donc il retiré des points mais le plus souvents c'était les heures de cool, les colles était plutôt cool avec lui.
Perdu dans ses pensés en marchant droit devant lui il percuta une élève qui tomba au sol....

OupsDit Herry en voyant l'élève au sol , dans le couloir plus personne ne parla car une élève avait percuter le surveillant.
Veuillez retourner dans vos salle communes ou a vos cours sinon c'est la retenue avec le professeur Rogue ou avec le concierge Dit Herry d'une voix froide. Bah quoi il aimait aussi ce faire respecter le russe même si il aimait pas parler de cette voix la, avec le visage fermer et glacial il baissa ses yeux gris clair vers la jeune femme quand les élèves fut partis il fit tomber son masque de l'homme glaçon puis il tendit sa main vers la jeune femme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dana Johnson
Serpentard
Serpentard
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 04/08/2009
Age : 23

Feuille de personnage
Amis proche: On va dire, certains membres de ma nombreuse famille, Drago Malfoy, et Astoria Greengrass
Ennemis: La liste est longue: Hermione Granger, Ginny Weasley, Harry Potter, Constance S. Preston, Laura Madley....
Baguette: bois de chêne, 21 cm ,contient un cheveu de Vélane

MessageSujet: Re: Dans un couloir du quatrième étage (libre)   Dim 23 Aoû - 22:38

-Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah.

Pour la énième fois de la journée, Dana se mit à bailler au milieu d’un cours, interrompant au passage le professeur qui lui lança un regard noir. Après un semblant d’excuse de la part de la jeune femme, le cours reprit sa monotonie. Et la jeune irlandaise repartie dans ses pensées, sans écouter au moindre moment le discours soporifique de la personne qui se trouvait devant elle. Les cours étaient une chose que la belle élève de cinquième année avant du mal à supporter. Enfin, ceux où il n’y avait que du blabla, car ceux où il y avait de la pratique était hautement plus intéressant. Et réussissait à capter l’attention de la jeune serpentarde. Mais elle n’était pas pour autant une mauvaise élève, ou une élève exceptionnelle. Elle était dans les normes, et lui suffisait largement, ainsi qu’à son père. Et étaient plus que suffisantes pour ses projets de suivre la voix de son père dans le journalisme.

Enfin la fin du cours arriva. Dana rangea lentement ses affaires, étant prête à parier que de toue façon le professeur la retiendrait pour avoir des explications sur son comportement. Ce qui fut le cas. La jeune femme étant une excellente actrice, au lieu de dire lui dire que son cours était réellement ennuyeux, ce qui l’aurait certainement fait coller et aurait fait perdre des points à sa maison, elle s’inventa toute une histoire, qui tenait très bien la route. En fait l’histoire n’était qu’à moitié fausse. Elle raconta qu’à ce moment-là, il s’agissait de la période durant laquelle sa mère avait rendue l’âme, et que bien que cela date, elle avait encore du mal à s’en remettre. C’était vrai, toute cette histoire était vraie. C’était cela qui occupé ses pensées. Mais la fatigue, elle était dû à l’ennuie en cours. Pour justifier la fatigue, elle expliqua que cela l’avait travaillé toute la nuit, si bien qu’au final, elle n’avait pas dormit. Cela par contre était un mensonge. Mais l’explication suffit au professeur, pour cette fois-là du moins. Il se contenta juste de la réprimander et de lui dire de faire attention à l’avenir, avant de lui donner un mot pour expliquer son retard au cours suivant. Et durant le cours suivant, la jeune verte et argent continua sa sieste improvisée, tout en repensant à sa mère.

Puis arriva enfin l’heure tant attendu du repas. Pourquoi ? Pour deux raisons : la première était qu’il n’y avait pas de cours, et personne pour l’ennuyer. La seconde était qu’on lui annonça que l’heure de cours qui suivait avait été annulée, s’en en connaître la raison. Et grâce à cela, Dana trouva un moyen de se changer les esprits. Sa prochaine mission : savoir pourquoi ils n’avaient pas cours l’heure suivante. Une sourire aux lèvres, ayant retrouvait sa bonne humeur, elle quitta la table des serpentards pour se rendre dans les couloirs de l’école. Si quelqu’un se demande pourquoi, c’est tout simplement pour trouver un surveillant, de préférence autre que Rusard. La jeune irlandaise s’arrêta de chercher au bout de dix minutes. Bon, elle n’arrivait pas à trouver les surveillants, alors ça serait les surveillants qui la trouveraient. Elle se mit donc à attendre que l’un d’entre eux passe. Pour passer le temps, elle sortit de sa poche une photo qui la ramena dans le passé. Il s’agissait d’une photo de famille. La seule où toute sa famille était présente. Sa mère, son père, ses quatre frères et ses deux sœurs. Les parents étaient souriants, portants dans leurs bras les derniers nés, Sean et Owen, deux jeune garçons qui aujourd’hui encore sont identiques en tout points. Pour réussir à les différencier, il faut être un champion. Accrochée à la jambe de ma mère, une toute petite fille rousse aux yeux verts couverte de tâche de rousseur, qui répondait au nom de Tallula. Assis en tailleur, un sourire aux lèvres et se serrant dans leurs bras, les deux autres jumeaux, Maeve et Eanna. Eux aussi, on avait du mal à les différencier, bien que Maeve soit un garçon. Ses longs cheveux et ses beaux yeux bleus portés à confusion. Et pour finir, Gennan et Dana, les deux plus vieux, bien qu’ils aient sept ans de différence. La fillette serrait son frère dans ses bras. La belle serpentarde se rappelait parfaitement bien ce qui avait suivit la photo. Son frère n’ayant pas apprécié le baiser sur la joue qu’elle lui avait donné, ils avaient commencé à se battre. A l’évocation de ce souvenir, elle se mit à rire intérieurement, et un nouveau sourire vient s’incruster sur son visage.


Un coup dans les côtes la ramena à la réalité. Surprise, elle lâcha sa photo. Si elle avait eut sa baguette en main, le petit voyou qui s’était amusé à faire cela (bien que malencontreusement), se serait retrouvé changé en vert de terre, ou un autre insecte volant ou rampant. Tout en pestant contre cet élève, elle partie ramasser sa photo. Seulement, quand elle se baisa pour récupérer son objet, elle se fit à nouveau rentrée dedans, et cette fois-ci, n’ayant rien pour se retenir, elle s’effondra au sol, ce qui fut la goutte qui fit déborder le vase, et l’irlandaise laissa parler le fond de sa pensée :

- Dites-moi que je rêve. N’y a-t-il personne qui regarde où il met les pieds ?


Elle finit par se retourna pour voir qui avait osé la toucher cette fois-ci, et se retrouva nez-à-nez avec un surveillant. Pour le coup, elle regretta un peu ses paroles. Mais juste un peu. Le surveillant, qui n’était là que depuis une semaine, mais qui n’était pas tout à fait un inconnu pour la jeune Dana se mit à parler :

-Veuillez retourner dans vos salle communes ou a vos cours sinon c'est la retenue avec le professeur Rogue ou avec le concierge.

La vert et argent releva l’un de ses sourcils, en signe d’incompréhension. Visiblement, ce surveillant n’avait pas encore eux l’immense privilège d’entendre parler d’elle. Ce ne fut qu’après qu’elle comprit que le message ne lui était pas directement destinée, mais plutôt au curieux qui étaient restés immobiles à attendre la suite des évènements après l’impact. Une fois les derniers partis, le surveillant tendit sa main à Dana, qu’elle prit pour pouvoir se relever. Puis, une fois debout, elle enleva le peu de poussière qui était venue s’installer sur sa tenue, avant de détailler son agresseur.

Aucun doute possible, il s’agissait d’Herry Bourgot, le nouveau surveillant. Bien qu’il ne puisse pas le savoir, il n’était pas inconnu à la jeune femme. Du moins, son histoire. Le père de la serpentarde avait eu l’immense privilège de faire un article sur l'école de Salem après son attaque par Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, que la cinquième année préférait surnommer V, et sur ses trois survivants, dont Herry faisait partit. En apprenant qu’un nouveau surveillant arrivait à Poudlard, donc le nom ne lui était pas inconnu, mais elle n’arrivait pas à se souvenir où elle l’avait entendu, elle avait fait parvenir une lettre à son père qui lui avait rafraichit la mémoire. Comme quoi, avoir un père dans le milieu journalistique présenté beaucoup d’avantage. Dana eut un sourire intérieur, assez malveillant. Cet homme avait croisé sa route par hasard, mais pour son plus grand malheur, il allait devoir en assumer les conséquences, et était à partir de ce moment, un nouveau pion sur le terrain de jeu géant dont la belle blonde aimait se dire maîtresse. Puis, pour paraître polie, elle se mit à sourire et à dire :

-Merci monsieur Bourgot, pour vote aide. Dites-moi, savez-vous pourquoi le cours de sortilège que j’étais censés avoir en ce moment-même a été annulé ?

Et voilà, le jeu commençait. Mais quel en serait donc l’issue ? Chaque geste, chaque répond en dépendait. Le tour de Dana était terminé. Au surveillant de jouer le sien intelligemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herry Bourgot
Surveillant
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Derrière toi : BOUHHHHH *MOUWAAAAAA*

MessageSujet: Re: Dans un couloir du quatrième étage (libre)   Mar 1 Sep - 0:58

Herry aimait être a poudlard car c'était une ambiance assez sympa, il avait fait de septième année a poudlard car son école avait été détruite part le Lord noir. Il ce rappelait bien le jour il était entré a poudlard la première fois de sa vie
Oui il s'en rappelait comme si c'était hier ce qui lui avait fait peur c'était le vieux Dumby quand il avait lever sa baguette vers lui mais bon il était toujours vivant. L'année dernière Herry était aussi a poudlard mais dans l'ombre car il était surveillant des garçon de Dumstrang car l'année dernière il y avait eu la coup du feu , bien sur c'était Victor Krum le champion de son école , Fleur Delacour celle de Beaubâton , Cedric Diggory celui de poudlard mais le plus surprenant c'était qu'il y avait eu un autre champion de poudlard Harry Potter . Herry avait un peut connu son père et sa mère une vrai tête brûler e son père un vrai blagueur^^.
Le tournois ce passa très bien jusqu'à temps que Harry revien avec la coup mais aussi avec le corps de Cedric , le jeune potter avait hurler que Voldemort était revenu au début Herry n'y croyait pas car il voulait pas y croire mais le jeune russe était passer dans l'infirmerie de poudlard pour voir Victor quand il entendit la conversation entre le ministre de la magie anglais, dumbledore et rogue. Herry vit part ses propres yeux la marque des ténèbres bien noir sur l'avant bras gauche de Rogue.
En retournant sur le bateau de karkaroff Herry vit pas horreur que son directeur et collègue avait disparu donc Herry avait la preuve que Lord noir était de retour c'était pour sa que Dumbledore avait demander a Herry de venir a poudlard comme surveillant mais aussi car il était le cousin de Tom Jedusort et que si ce dernier avait eu connaissance de ce lien il l'aurait recruter directement mais herry ne voulait pas etre avec son cousin car il avait tuer son arrière grand père Morfin Gaunt fils de Marvalo Gaunt.

Voldemort n'avait pas été au courant que Morfin avait eu une relation après sa sorti de prison et que la jeune sorcière était tomber en enceinte....
Herry venait de renversé une jeune élève puis il avait dit aux autres élèves encore présent de partir et il releva la jeune femme qui lui dit Merci monsieur Bourgot, pour vote aide. Dites-moi, savez-vous pourquoi le cours de sortilège que j’étais censés avoir en ce moment-même a été annulé ?

Il la regardait avec son visage fermé et son regard gris d'acier qui fessait froid dans le dos. Il savait qui elle était car elle fouinait partout ou il y avait un problème...

De rien Miss Johnson c'était de ma faute j'était perdu dans mes pensés. Dit Herry en regardant la jeune femme. Et pour votre question je ne peut pas vous répondre car j'en ai pas le droit ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un couloir du quatrième étage (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un couloir du quatrième étage (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Couloir du 3ème étage
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Couloir du 4ème étage
» Couloir du 1er étage
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expelliarmus :: Poudlard :: 4e étage-
Sauter vers: